Prologue

Où l’on dévoile de quelle plaisante manière Rocinante vous accueille

Notre aventure

Rocinante (ou Rossinante, amis françois) est certes le nom du cheval de Don Quichotte, mais c’est surtout celui de notre cave à vins, de notre cave à manger, au cœur de Poitiers ! Chez nous, la célèbre rosse laisse place à un pourceau dodu, porte-parole tout désigné du bien-manger et du bien-boire, dans un parfum d’Espagne.

On vous accueille dans notre cave aux vins de qualité, pour le plaisir de l’échange, d’un verre entre amis et d’une dégustation de produits artisanaux, locaux ou faits maison.

Les petites choses font les grands moments ; venez les vivre dans une rue aux commerçants atypiques, en bonne compagnie des galeristes d’art et d’artisans tout aussi passionnés que nous !


Nos récentes péripéties

Congés d’hiver

31 décembre 2018

Chers amis, Nous sommes fermés pour quelques jours de repos post-festivités. Rendez-vous le 9... [Plus]

Rocinante fait son Marché

26 novembre 2018

Rocinante s’est lancé dans une nouvelle aventure et a ouvert un banc sous le marché des Halles Notre Dame. Du mercredi au samedi, de 9h à... [Plus]

Rocinante sur France Bleu Poitou

21 juin 2018

Hier, mercredi 20 juin, Renée et Nicolas étaient les invités de Franky Dardard sur France Bleu Poitou pour vous parler accords mets et vins  sur... [Plus]


Nos pérégrinations

renee_del_porto
Renée Del Porto
Âme vive venue d’Espagne et originaire d’Argentine, Renée la professeure, Renée la traductrice vint à donner dans la plus étrange pensée dont jamais fou se fut avisé dans le monde : il lui parut convenable et nécessaire, aussi bien pour l’équilibre de sa vie que pour l’amour du bon, de s’en aller étudier l’art de la sommellerie à l’Université du Vin de Suze-la-Rousse.
Elle se forma et s’exposa à tant de rencontres qu’elle acquit une certitude : ouvrir “un zinc” qui lui ressemble pour honorer les vignes. Si d’autres femmes se rêvent Dulcinée, Renée se voulait caviste !
nicolas_ragot
Nicolas Ragot
Point hidalgo mais poitevin, fils de travailleurs de la terre et d’aubergistes, Nicolas se façonna à l’université de Poitiers, où il triompha de l’étude du droit et de l’intelligence économique. Il poursuivit son périple en conseillant entreprises et élus, avant de se laisser porter par les ailes de sa passion : vins et gastronomie le guidèrent sous les cieux de Suze-la-Rousse, où se former en sommellerie.
Adoubé une seconde fois, Nicolas se joignit à Renée afin de bichonner Rocinante et d’en faire un lieu de partage entre compagnons d’aventure.