Boutique en pause pour quelques semaines.

AOP Limoux. L’Outreblanc 2019. Domaine Bernatas.

19,50

100% Chardonnay. BIO

Arômes de mirabelles, d’abricots fraîchement cueillis et d’épices douces, notes d’épices qui se mêlent à une finale saline.Parfait avec des volailles ou des poissons, des fromages ou de saucisses.

Catégories : ,

Description

À l’orée de la cinquantaine, à l’âge où d’autres comptent déjà leurs points de retraite, les frères Bernatas décident de quitter leur confort professionnel pour entamer une seconde vie, celle dont ils ont toujours rêvé : devenir vigneron. Pour cette passion en partage, Jérôme quitte son poste de journaliste au Parisien ; Stéphane vend sa Maison de la presse à Rodez. Ensemble, ils reviennent sur les terres du grand-père, Jean Bernatas, patron de la Maison de presse place de la République, il y a déjà quelques décennies.

Ils apprennent par un proche que Jean Cancian vend ses 6,5 hectares de vignes sur les hauteurs de Magrie et Castelreng. Les frères Bernatas s’étaient en amont formés chez Frédéric Palacios du Mas de mon Père, à Arzens. Chez ce vigneron reconnu, ils ont tout appris. Ils ont structuré leur projet, embauché une œnologue pour les conseiller et c’est ainsi que leur voyage au cœur de leurs vignobles débute.

Notre volonté c’est une parcelle, un vin, comme chez les Bourguignons. Nous avons eu une chance extraordinaire. Nos vignes s’y prêtent formidablement bien. Nous voulons des vins qui expriment leurs terroirs, droits, qui ne dévient pas au bout d’une demi-heure de dégustation. Des vins proches du naturel. Les trois cuvées de blancs, le Mauzac, le chenin et le chardonnay, sont sans collage, ni filtration et à moins de 10 mg par litre de sulfites, alors que la norme en biodynamie est à moins 50 mg. Le caractère du vin doit émerger de son environnement. C’est pour cela que nous avons choisi une exploitation à taille humaine. Nous rêvons de voir vieillir nos ceps et qu’ils soient là après nous. Ce sont de ces vignes que l’on tire les meilleurs jus”.